logo

Ces camps sont souvent dangereux pour les femmes et les filles, surtout si elles se promènent la nuit ou font de longs trajets pour aller chercher du bois ou de l’eau.

Pour aider à prévenir la violence, l’IRC
a distribué 12 000 « kits de dignité » avec le soutien financier du service d’Aide humanitaire et de Protection civile de la Commission européenne (ECHO). Ces kits sont destinés à aider les femmes et les filles à se protéger, et comportent des torches, des sifflets et des produits d’hygiène qui leur permettent de se laver en privé plutôt que de risquer de faire l’objet de violence physique ou sexuelle dans des criques communales et non protégées. Ces 12 derniers mois, l’IRC a également fourni des soins vitaux à plus de 2700 femmes et jeunes filles qui ont été violées ou maltraitées.

La RDC est le pays le moins développé au monde en termes d’espérance de vie, d’éducation et de niveau de vie. Près de 200 000 personnes vivent toujours dans des camps après avoir fui les combats dans et autour de Goma, dans l’est du Congo à la fin de 2012.